HISTORIQUE DE LA MAGNÉTOTHÉRAPIE

Publié le : - Catégories : LA MAGNÉTOTHÉRAPIE

LA MAGNÉTOTHÉRAPIE 

 

La Magnétothérapie est le traitement par l’Aimant de diverses maladies, en particulier celles qui présentent des processus inflammatoires tels que l’arthrite ou l’arthrose.

Cette méthode de soin dite « non conventionnelle » remonte tout de même à la Médecine Antique.

Le Monde Asiatique utilise les aimants et la thérapie magnétique depuis des siècles, comme de nombreuses autres Médecines douces et naturelles.

L’évolution de la Magnétothérapie est étroitement liée à l’évolution de la découverte puis de la fabrication de l’aimant.

UN PEU DE CHRONOLOGIE DE L’UTILISATION THÉRAPEUTIQUE DES AIMANTS  

 

Le mot magnétisme vient de la ville de Magnésie en Asie Mineure d’où était extraite dès l’Antiquité, une roche qui avait la propriété d’attirer le fer : la magnétite ou pierre d’aimant.

En Chine, en Grèce et dans l’Égypte ancienne, des pouvoirs de guérison étaient prêtés aux pierres naturellement magnétiques qui servaient donc à soulager la douleur.

Au IIe siècle, des Médecins grecs fabriquaient des bagues de métal magnétisé pour soulager les douleurs des mains – probablement déjà l’arthrite.

Au IV siècle av. J.-C., Hippocrate, considéré comme le Père de la Médecine Occidentale, prônait l’utilisation des Aimants pour soulager de nombreux maux provoquant des douleurs, notamment pour le traitement des maux de tête. 

Aux XVIIe et XVIIIe siècles, la modernisation de la métallurgie permet la fabrication des aimants, ce qui facilite l’usage de l’aimant à des fins thérapeutiques.

La Magnetotherapie

En 1782, le chirurgien suisse Jacob de Harsu publie avec Franz Anton Mesmer et M Sigaud de la Fond, un traité très complet des applications de la magnétothérapie, comprenant également l’usage d’eau magnétisée.

Au XVIIIe et XIXe siècle, les aimants étaient vendus pour soigner des maladies telles que les céphalées, les brûlures et l’inflammation des intestins.

C’est à partir du XIXe siècle, avec l’étude de l’électromagnétisme, que la Magnétothérapie s’est développée de manière vraiment plus large et efficace.

Dans la deuxième moitié du XIXe siècle on trouve des travaux de Laennec sur le traitement avec les aimants des affections des artères ainsi que de la névralgie pulmonaire, ceux de Blundell qui traite les algies de la face, et de ceux de Beydler sur l’utilisation de l’aimant dans les affections rhumatismales. Ces derniers, ainsi que bien d’autres ont effectué ces études en vue de constater notamment les effets antalgiques des aimants.

Depuis, la Magnétothérapie ne cesse de gagner en notoriété dans le monde entier, auprès de magnétothérapeutes ou en portant des orthèses ou des tee-shirts avec des aimants, ainsi que des bijoux magnétiques dotés d’aimants Néodyme et autres éléments bien-être.

EVOLUTION DE LA PRATIQUE DE MAGNÉTOTHÉRAPIE 

 

Les bases scientifiques de la magnétothérapie furent donc posées à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle grâce au développement de la physique, de la chimie et de l’électrophysiologie.

Le physicien anglais J.C. Maxwell est à l’origine de la naissance de la théorie du champ électromagnétique avec ses découvertes sur les propriétés de base de ce champ en 1864.  

Ces théories physiques confortent l’utilité de médecines douces pratiquées depuis des siècles pour améliorer le confort et le bien-être de personnes souffrant de nombreux maux musculaires, articulaires ou ligamentaires, telle que la Magnétothérapie autrement appelée thérapie magnétique.

La Magnétothérapie s’appuie également sur la notion de relations entre les symptômes, l’homme et son environnement. En effet, tout symptôme, physique, émotionnel ou mental, est lié à un déséquilibre dans la circulation de l’énergie vitale personnelle. Le principe est simple : lorsque le corps envoie un signal de détresse sous une forme ou une autre, en l’occurrence une douleur, c’est le signe d’un déséquilibre énergétique qui doit être rétabli pour retrouver la santé.

Bonne sante avec le magnetotherapie

De la même manière, aux Etats-Unis après la guerre civile 1861 – 1865, des guérisseurs affirmaient qu’un déséquilibre des champs électromagnétiques présents dans le corps était responsable de la maladie. Ils préconisèrent donc l’application d’aimants pour restaurer les fonctions des organes affectés et de combattre des maux comme l’asthme, la cécité, la paralysie, etc.

Le rôle de la Thérapie Magnétique est alors d’interagir avec le corps, le sang, les cellules pour essayer de conserver ou de retrouver cet équilibre et in fine de soulager les douleurs.

Le champ magnétique créé par les aimants agit ainsi sur la circulation sanguine qui transporte l’oxygène, « nourrit » l’ensemble de l’organisme et facilite la transmission de certaines données au cerveau en augmentant les capacités cognitives d’un corps en meilleure forme.

Le fonctionnement des bijoux magnétiques proposés par la Bijouterie Axstore-market.fr repose sur ces principes de Médecines douces telles que la Magnétothérapie et l’Acupuncture (sans les aiguilles !).

Articles en relation

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)

Ce site utilise des cookies à des fins statistiques. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies.